Accueil > Actualités > Le Chili vu par Guillo

Le Chili vu par Guillo

JPEG - 34.9 ko
...avec ces simples paroles, l’Union des Déments Impunis inaugure une nouvelle période...
En jouant sur le sigle UDI, nom du parti créé par les anciens amis de Pinochet et principal soutien de Joaquin Lavin, candidat de droite à l’élection présidentielle, Guillo rappelle que nombre de ses militants continuent à « passer entre les gouttes » des actions de justice destinés à déterminer aussi bien les responsables des militaires que celles civiles qui ont perpétré ou facilité des atteintes aux droits de l’homme du temps de la dictature de Pinochet.

Guillermo Bastidas, dit Guillo, est un observateur passionné et singulier de la vie politique chilienne qu’il réussit à regarder d’un œil empreint d’ironie, de naïveté et d’un humour tendre et ravageur à la fois. Pendant la dictature militaire il faisait partie de l’équipe d’APSI, l’un des rares medias indépendants de l’époque. Les dessins de Guillo et notamment son Pinochet croqué en roitelet entouré d’une cour aussi bête que méchante, lui avait alors valu d’être accusé ni plus ni moins que... de’assassinat d’image ! Une bien mauvaise blague qui ne l’a guère dissuadé de continuer à nous livrer, semaine à semaine, ses coups de projecteur, bien plus drôles, sur l’actualité chilienne. Des coups de projecteur que nous sommes heureux de partager à nouveau avec vous.


Vos commentaires

Dans la même rubrique