Accueil > Francochiliens 2010 > Nouvelles > Anne Marie Idrac : il faut que vous soyez encore plus nombreux à faire le (...)

Anne Marie Idrac : il faut que vous soyez encore plus nombreux à faire le choix du Chili

En visite au Chili la ministre française du commerce extérieur a assuré que la France veut et doit "reprendre sa place parmi les tout premiers partenaires de ce pays devenu un modèle de bonne gouvernance économique et d’ouverture sur le monde".

Dithyrambique !

La ministre du Commerce Extérieur Anne Marie Idrac n’a pas trouvé des mots assez forts pour dire tout le bien qu’elle pensait du Chili et des possibilités qu’offre à la France ce pays "certes modeste avec ses 17 millions d´habitants, mais l’un des plus riches d´Amérique latine (...) et qui présente de nombreux marchés porteurs, solvables et partir desquels il est possible de rayonner sur le reste de l’Amérique du sud, voire au delà".

Tout en soulignant que le Chili figure depuis 2008 parmi les marchés prioritaires de notre commerce extérieur, le seul d’ailleurs en Amérique latine, avec le Brésil et le Mexique , Idrac a reconnu que " les relations économiques franco-chiliennes, historiquement très étroites ne sont pas au niveau où elles devraient être et n’ont que peu progressé au cours des dernières années". Je le regrette d’autant plus que ce pays est devenu un modèle de bonne gouvernance économique et d’ouverture sur le monde. Je suis ici pour vous assurer que nous voulons et que nous devons reprendre notre place parmi les tout premiers partenaires de ce pays, a-t-elle ajouté.

Je compte en tout premier lieu sur vous qui êtes les meilleurs avocats et défenseurs de la France et de l’intérêt qu’il y a aujourd’hui à travailler et compter avec le Chili, a déclaré Idrac au cours de sa rencontre avec des représentants des 130 entreprises et des plus de 10 000 Français installés au Chili.

- En savoir plus


Vos commentaires

Dans la même rubrique