Accueil > Francochiliens 2010 > Nouvelles > L’AFAENAC se mobilise

L’AFAENAC se mobilise

Dans un courrier de Dominique Grange, l’équipe de l’Association de Familles Adoptives d’Enfants nés au Chili, répond aux nombreuses demandes d’information reçues par l’Association.

Bonjour à tous,

Après ce qui vient de se passer au Chili, vous comprendrez que nous ne puissions répondre à chacun(e) individuellement car nous sommes assaillis de questions et aussi de propositions d’actions ou de gestes solidaires auxquels nous n’avons pas de réponse possible dans l’immédiat. Sachez que nous essayons de faire le maximum pour avoir des nouvelles de nos amis, de nos proches pour certains d’entre nous, des différents foyers des régions touchées d’où viennent beaucoup d’enfants adoptés en France (Concepción, Chaimávida, Bulnes, San Pedro de la Paz, Chillian, Viña del Mar, Santiago...), des crèches et jardins d’enfants que l’AFAENAC, avec le soutien de nombre d’entre vous, a aidé à construire à Tomé (Lucerito), et à Coronel (Buen Retiro et Cerro Cantarrana) avec la Fondation CEPAS.

Nous sommes pour le moment pratiquement sans nouvelles de cette région : pas d’électricité, pas de téléphone, quasiment aucune communication d’aucune sorte, routes coupées, etc...et malgré nos essais incessants, courriels, appels téléphoniques, nous n’avons pas de contacts directs sur place qui nous permettent d’avoir une idée précise de la situation. Nous avons au moins pu savoir que Maritza, directrice du Lucerito et sa famille, ainsi que Mario, président du CEPAS et les siens, étaient en vie. LA 8ème région (Bío Bío) est totalement dévastée par le tsunami qui s’est produit après le séisme et n’a pas été "diagnostiqué" à temps selon le ministère de la Marine...La petite station balnéaire de Dichato, près de Tomé, est détruite à 80% mais de Tomé nous savons seulement que la petite ville fut également touchée par le tsunami et que la population s’est réfugiée sur les collines. les routes d’accès tout le long de la côte sont coupées ce qui bien évidemment retarde les secours.
Nous ne savons rien non plus de la situation à Coronel et à Lota. Aucune communication ne passe.

Si vous voulez davantage de nouvelles, vous pouvez consulter notre Blog, régulièrement mis à jour par Ivann, au fur et à mesure de l’arrivée des nouvelles et vous abonner à notre newsletter. Vous y trouverez infos, photos, vidéos, et liens vers d’autres sites.

BLOG AFAENAC : afaenac.over-blog.org

Vous pouvez également suivre en direct les infos d’un site internet chilien qui fait le point de façon quasi ininterrompue sur les régions les plus touchées :

www.ustream.tv/channel/tv-de-chile (hébergé par OverBlog)

Nous vous informerons au fur et à mesure des nouvelles que nous aurons et en fonction de celles-ci, nous espérons pouvoir commencer d’envisager de quelle façon nous pouvons cibler notre aide, afin d’aider rapidement en particulier les enfants les plus atteints par cette catastrophe, et nos amis chiliens aujourd’hui sous le choc d’une telle dévastation.

Très cordialement,
Dominique Grange
et l’équipe de l’AFAENAC


Vos commentaires

Dans la même rubrique