Accueil > Francochiliens 2010 > Nouvelles > Lula, Hillary Clinton et Alain Garcia à Santiago

Lula, Hillary Clinton et Alain Garcia à Santiago

Leurs visites interviennent tandis que le bilan du séisme s’est encore alourdi et qu’à Concepcion le couvre feu vient d’être porté à 18 heures pour "prévenir et la panique et les pillages".

C’est à Curico, 200 kilomètres au sud de Santiago que la présidente Michelle Bachelet a annoncé que le bilan en vies humaines s’était encore alourdi portant à 795 le nombre de morts. Ce voyage à l’une des régions les plus touchées par le séisme a empêché la présidente chilienne d’accueillir son voisin, le président péruvien Alan Garcia venu apporter de l’aide et "un message de solidarité, fraternité et soutien".

C’est le président brésilien Lula qui a ouvert lundi la ronde des visiteurs avec une visite éclair au cours de laquelle il a déclaré que son pays "fera tout son possible en faveur du peuple chilien afin qu’il souffre du moins possible de cette terrible catastrophe", tout en annonçant l’arrivée, ce mardi, d’une équipe de secouristes brésiliens. Un hôpital de campagne brésilien sera par ailleurs installé mercredi.

De son côté Hillary Clinton, a fait une rapide visite au cours de laquelle elle a annoncé notamment l’envoi de huit stations de purifications d’eau et de huit hôpitaux de campagne. La secrétaire d’Etat s’est entretenue aussi bien avec la présidente qu’avec Sebastian Piñera, qui prendra sa place le 11 mars prochain.


Vos commentaires

Dans la même rubrique