Accueil > Coups Francs > Chili con cliché...

Chili con cliché...

A propos de la Chilienne qui a cru bon de cuisiner son conjoint, on n’a pas manqué de nous servir le bon vieux cliché du..."Chili con Carne".

Ce n’est pas le seul mot clé qui vient à l’esprit de nombreux Français lorsqu’ils entendent parler du Chili : il y a bien sûr les incontournables Pinochet, Allende, Bachelet et, sur un tout autre plan, les empanadas et le « délicieux vin chilien ».

Au-delà des images réductrices ou trompeuses qu’entrainent parfois ces clichés (des empanadas il n’y en a pas qu’au Chili), tous ces mots-clés ont pour le moins le mérite de correspondre à quelque chose de réel.

Mais il en est un qui apparaît trop souvent même s’il n’a rien de chilien : le fameux chili con carne.

Dernier exemple en date, un papier à propos de la Chilienne qui decida de couper court aux abus de son voleur de mari. Tout à fait dans le style de la publication, la revue Causeur traite l’affaire dans un papier qui se termine par la phrase « rien de tel qu’un bon Chili con Carlos pour vous remettre d’une peine de cash… ». Titre du papier : Chili con Carlos, bien évidemment.

Je dois avouer que je suis très mal placé pour jeter la pierre à ceux qui essayent de faire un jeux de mots chaque fois que l’occasion se présente. Et même si je les rate souvent, il me semble qu’il faut qu’il corresponde à une réalité qu’il désigne avec humour et intelligence. Autrement, il perd de sa pertinence et surtout de son effet.

C’était bien vu que d’associer "carne" et "Carlos", le patronyme de la victime de la colère et de la dexterité (je vous avais prévenu !) de son irascible Chilienne. Sauf que, tel un syllogisme mal énoncé, le resultat final perd de sa force quand on sait que le chili n’a rien à voir avec le Chili [1].

En tout état de cause, je ne saurais pas accabler notre confrère Daoud Boughezala qui a droit, comme nous tous, au fameux se non e vero, e ben trovato !


Notes

[1Une celebre définition trouvée dans un dictionnaire mexicain le décrit comme une « nourriture détestable qui tente de se faire passer pour mexicaine. En vente du Texas jusqu’à New York  ».

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Dans la même rubrique