Accueil > Revue de Presse > Valparaiso : entre forêts et bidonvilles, une proie idéale des (...)

Valparaiso : entre forêts et bidonvilles, une proie idéale des flammes

"Valparaiso est très belle vue de loin, mais lorsqu’on pénètre dans ces collines, on se rend compte que cet amphithéâtre est en grande partie une vitrine de la pauvreté".


L’hebdo reproduit les propos d’Ivan Poduje, professeur d’urbanisme à l’Université catholique de Santiago, qui signale que les bidonvilles, souvent bâtis à l’aide de tôles ou de planches, ont constitué un autre paramètre expliquant l’avancée rapide de l’incendie le plus important de l’histoire de la ville. Ce type d’habitat a proliféré ces dernières années notamment du fait des nombreux retards accusés par les programmes de logement de l’Etat.

« Dans les vallées, le vent prend de la vitesse et la propagation du feu est très rapide, surtout si les habitations sont fabriquées avec du matériel léger. En outre, ces vallées sont très difficiles d’accès, avec des pentes très inclinées. Les accès sont compliqués et il est très difficile de contrôler le feu », résume l’expert qui souligne que "c’est l’exemple parfait de la ségrégation urbaine".


En savoir plus : L’Express.fr

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Dans la même rubrique