Accueil > Actualités > Isabel Allende : au Chili, la parité homme-femme est encore à (...)

Isabel Allende : au Chili, la parité homme-femme est encore à venir

De passage à Paris, Isabel Allende a confié à Radio France International que le fait que le pays, le Sénat et le Conseil Constitutionnel chilien aient une "présidente", n’est pas représentatif de la situations de la majorité des femmes chiliennes.

JPEG - 45.5 ko
Michelle Bachelet, Isabel Allende et Marisol Peña, présidente du Conseil Constitutionnel chilien.

C’est au micro de Romain Lemaresquier, de Radio France International, qu’Isabel Allende, première femme à présider le Sénat chilien, s’est expliqué sur la place des femmes dans le Chili d’aujourd’hui.

En matière de parité en politique, elle évoque notamment le projet de reforme électorale actuellement en discussion et qui obligera à inclure dans les listes un minimum de 40% de personnes du même sexe. Autrement,dit, le sexe dominant, quelqu’il soit, ne pourra pas occuper plus de 60% des postes à élire.

Écouter Isabel Allende

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Dans la même rubrique